Piracicaba

Publié le par Faerithil

Histoire

En Tupi-Tupi-Guarani elle signifie : Un endroit où le poisson s'arrête

Pour les habitants : L'endroit idéal pour vivre

En 1766, le capitaine-général de São Paulo, D. Luís Antônio De Souza Mourão, désigna Antônio Corrêa Barbosa à être responsable de la construction d'un petit village le long de la bouche du fleuve de Piracicaba. Le capitaine, cependant, a choisi un autre secteur situé du bon côté des chutes de fleuve où la tribu de Paiaguás a vécu et quelques hommes blancs s'étaient déjà installés, 90 kilomètres loin de l'embouchure. Le village serait un arrêt pour les bateaux descendant le fleuve de Tiête et fournirait également des approvisionnements alimentaires à la forteresse d'Iguatemi sur les frontières du Paraguay.

1er août 1767, avec les bénédictions de Nossa Senhora dos Prazeres et dirigé par Itu Village, Piracicaba a été officiellement fondé. En 1774, le village de Piracicaba avait une population de 230 habitants et a obtenu son indépendance d'Itu le 21 juin.

En 1784, Piracicaba a été déplacé sur la rive gauche du fleuve, en bas à droite de la chute, où la terre était plus appropriée pour son expansion. Le bonne qualité du sol a attiré ainsi beaucoup de fermiers. En 1821, la constitution portugaise est entré en vigueur et le 29 novembre, Piracicaba a été officiellement considéré comme un village et fut renommé Vila Nova da Constituição en hommage à la constitution portugaise.

Mais le vrai développement de la ville eut lieu après 1836. La majeure partie de la terre avait été divisée en petites fermes. Du café, du riz, des haricots, le maïs, le coton et le tabac ont été cultivés et une grande partie des champs a été employé pour élever des bétail. Piracicaba était devenu un centre connu pour des approvisionnements alimentaires.

24 avril 1856, Vila Nova da Constituição est officiellement considéré comme une ville. En 1877, suite à suggestion de Prudente de Moraes, alors conseiller de la ville et plus tard le premier Président civil du Brésil, le nom de la ville a été changé en Piracicaba. Ce changement a semblé plus approprié pour lui puisque c'était le nom de la ville connue par la plupart des personnes.



Surface Totale: 1.312.30 kilomètre². C'est la 19ème ville dans l'état de São Paulo.

Secteur urbain (ville et zones): 158.06 kilomètres². 95% de la population de Piracicaba dans le secteur urbain.

Secteur rural: 1.154.24 kilomètre².

Localisation géographique:

latitude : ''de S22o 42'30

longitude : ''de W47o 38'01

Altitude: 554m.

Temps:  37.5o Celsius (maximum)

            18.0o Celsius (minimum)

Pluviométrie: 1.070.6 millimètre

Distance de São Paulo, le capital d'état: 152 kilomètres - Route d'Anhanguera; 175 kilomètres - route de Castelo Branco.

Population: (approximativement) 300.500

Femmes: 151.100

Hommes: 149.400

Population Urbaine: 286.960

Population Rurale: 13.540

Taux d'augmentation annuelle de population: 1.34%

Une ville "jeune": 37% de la population est au-dessous de 19 ans; 18% entre 20 et 30 ans de; 28% entre 30 et 50; seulement 17 % ont plus de 50.

Le secteur urbain se compose:

- 33.093 "lots"
- 74.759 maisons
- 6.907 bâtiments commerciaux
- 2.228 bâtiments industriels

Alimentation de l'eau et d'énergie :

pratiquement 100%

Nombre de téléphones (pour 1000 habitants): 164.26

Nombre de voitures (par 1000 habitants): 333.09

Électeurs: 172.535


L'école d'agronomie "Luiz de Queiroz"

L'école d'agronomie la plus ancienne dans le pays. Elle a été fondé en 1895 par Luiz Vicente de Souza Queiroz qui a donné sa ferme "São João da Montanha" au gouvernement pour la construction de l'université. En 1901, le rêve de Luiz de Queiroz est devenu vrai. Le parc de 56 hectares conçu, en 1907, par l'ingénieur paysagiste belge Arsenio Putterman est devenu un des  plus beaux campus dans le pays.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AL1 16/05/2006 21:40

Et toi qui parlait de "petite ville de située entre Sao Paulo et Campinas"... Y'a tout de même plus de 300000 habitants, ça fait une grosse agglomération. C'est plus que Metz et Nancy réunies ! Tu vas être tout perdu dans cette foule !

Faerithil 16/05/2006 22:24

C'est mon prof de Montpellier qui m'a dit n'importe quoi.C'est une ville aussi grande que Montpellier et en plus c'est plus loin que Campinas !!!Je ne me suis pas perdu à Montpellier ni à Paris donc ça devrait aller.