Le (mauvais) sort s'acharne

Publié le par Faerithil

Le destin a décidé que je n'étais encore pas assez démoralisé. Il s'est donc à nouveau acharné contre moi aujourd'hui: je dois changer de prédateurs pour mon expérience principale (au revoir Phytoseiulus fragariae, bonjour Neoseiulus californicus). Je vais donc devoir me replonger dans de la bibliographie, séparer mon mémoire en deux sujets distincts (ce qui va donné un rapport merdique). En plus, il n'y a aucun intérêt à bosser sur ce nouvel acarien car il a déjà été étudié en long et en large...

Quand ma famille et mes amis me disaient que ce séjour au Brésil allait me marquer, ils n'avaient pas tort mais ce n'étaient certainement pas comme cela qu'ils le concevaient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article