Il y a des moments où je me dis...

Publié le par Faerithil

qu'est-ce que je fous sur cette planète. Des fois j'en arrive même à me demander si j'existe vraiment et si quelqu'un me porte un quelconque intérêt.
Aujourd'hui je viens d'apprendre que mon seul ami gay en Lorraine vient de se trouver un mec et du coup, je n'existe plus. C'est dur à avaler surtout que j'ai été présent lorsqu'il allait mal. On ne s'est pas vu depuis plusieurs mois et lorsque je lui propose de passer une soirée resto-ciné, il décline l'invitation suite aux 3e appel après 2 appels et 1 SMS sans réponse. Merci Johann, je saurais m'en souvenir.
Et hop, un ami de plus de caser. Et c'est pour quand moi? Jamais d'après la chiromancie et la cartomancie. J'ai envie d'en terminer avec cette vie. Attention je parle pas de suicide mais de me rendre dans une autre région avec un travail, un "chez moi", de nouveaux amis, ... une vie heureuse tout simplement. Serait-ce trop en demander?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AntinoÌs 16/10/2006 18:41

C’est la première fois que je viens sur ton blog (via un lien de chez Martin) et on ne se connaît pas, mais je voulais te dire : courage ! J’ai 31 ans passé, et je n’ai rencontré l’homme de ma vie qu’à presque 29 ans. Il faut s’accrocher, ne pas baisser les bras, forcer la chance, et ce que tu espères finira forcément par arrivée tôt ou tard...

Faerithil 16/10/2006 19:21

Oui c'est ce que tout le monde me dit mais je reste lucide. Les hommes célibataires toute leur vie sont nombreux alors pourquoi je n'en ferai pas partie?Merci tout de même pour ce message.@ bientôt

Norman 16/10/2006 14:27

Je connais bien cet état-là et, sans forcément déménager pour se fixer ailleurs, sans chercher à "recommencer" une nouvelle vie autre part, il est important de s'aérer la tête.Et pour ça bouger c'est bien! si tu en as la possibilité et l'occasion, je te conseille d'aller passer des week-ends ailleurs, d'essayer de rencontrer de nouvelles personnes en te forçant à sortir tout seul.Du sang neuf et de nouveaux endroits, rien de tel pour ouvrir l'horizon.Bon courage

Faerithil 16/10/2006 19:17

Merci.Sortir c'est ce que j'essais de faire le plus souvent. Aller ailleurs c'est assez difficile lorsque l'on a très peu de ressources.En ce qui concerne le déménagement, c'est quelquechose qui va forcément se faire car je vis chez mes parents pour l'instant et je ne pense pas trouver un emploi dans la région.@ bientôt

Joss petit brun 13/10/2006 21:56

"une vie heureuse, tout simplement" oui, c'est peut-être beaucoup demander. En parcourant la (pédé)blogosphère, on n'a aperçoit pas tellement de gens qui se disent vraiment heureux. C'est peut-être pour ça qu'ils bloguent.Il n'empèche que je te souhaite évidemment de trouver ce que tu cherches. :-)

Faerithil 14/10/2006 11:53

Merci pour ce message d'encouragement.

Martin 13/10/2006 14:25

Il paraît qu'il y a des mecs sympas en Bretagne !

Faerithil 13/10/2006 21:25

Ah bon? Alors ils se sont bien planqués lorsque j'étais sur Rennes lol

Piel 12/10/2006 23:09

Plutôt qu\\\'exister au travers du regard des autres, si tu existais pour toi, tu te sentirais peut-être déjà plus en vie?Aujourd\\\'hui c\\\'est ton pote qui vit l\\\'histoire, mais demain? Car demain il y aura ;) En attendant sois content pour lui!Tu as quel age au fait?

Faerithil 12/10/2006 23:34

J'ai 26 ans et si j'ai dit ça, c'est parce que je me connais. Si la situation aurait été inversée, je n'aurais jamais refusé son invitation. Mais le plus énervant est qu'il lui a fallu 3 jours et un 3e appel pour qu'il me réponde !!!