Incompatibilité

Publié le par Faerithil

   Vous est-il déjà arrivé de faire la connaissance de quelqu'un qui vous plait, avec qui vous vous entendez bien jusqu'au jour où vous en apprenez plus sur cette personne, des choses qui font que du jour au lendemain plus rien n'est pareil?
   Et bien moi, ça vient de m'arriver. Qui aurait cru, il y a plus d'une semaine que cela arriverai? Il est vrai que j'aurai dû m'en rendre compte plus tôt mais bon parfois on est aveuglé par des sentiments.
Désolé je suis vague, je vais donc en dire plus. Il y a un peu plus d'une semaine (je ne sais plus exactement quand), j'ai fait la connaissance d'un garçon tout à fait sympathique via les sites de rencontres que je fréquentes. Tout allait bien pour lui et pour moi jusqu'à ces derniers jours où j'ai découvert une part de lui que je n'aime pas du tout. Dans un premier temps, j'avais réussi à m'en accommoder mais hier de nouvelles révélations ont fait qu'aujourd'hui, je ne peux plus.
   Je vais être un peu plus explicite sur ces révélations. Certains vont sans doute trouver que je fais preuve d'une grande intolérance mais tant pis, je ne peux pas faire autrement. Il y a eu deux révélations mais toutes les deux se rejoignent. Au cours d'une de nos conversations, nous en sommes arrivé à parler homophobie et xénophobie. Selon lui, l'homophobie est le fruit de la provocation des homosexuel(le)s mais là où il voit de la provocation moi je n'y vois que l'envie de liberté. En ce qui concerne la xénophobie, elle n'existerait pas si les étrangers étaient intégrés (intégrer pour lui signifie que l'on doit parler uniquement la langue du pays d'accueil et aimer ce pays. Je trouve cela tellement restrictif. Au contraire, moi j'estime le droit de conserver son identité culturelle originelle: la diversité apporte plus). La seconde révélation s'est produite hier. En quelque sorte, elle explique la première mais me donne également une envie de prendre mes distances. Donc hier soir, j'apprends qu'il est adhérent au FN et pire, il considère un des partisans de ce parti comme son mentor. C'est beaucoup trop pour moi. On avait déjà parlé politique à plusieurs reprises mais il ne m'avait jamais avoué son appartenance politique. Et bien sûr j'ai eu le droit au fameux couplet que le FN est victime de l'image que donne les médias, que ce n'est pas un parti raciste (d'ailleurs il m'a dit: y'as des noirs, des arabes, ... au sein du parti et ça me rappelle certains racistes qui se disent non racistes en justifiant qu'ils ont des amis noirs ou arabes) sinon le Conseil Constitutionnel l'aurait déjà dissout. Personnellement je ne suis pas pour la dissolution de ce parti car comme je l'ai dit tout à l'heure, la diversité est enrichissante. Par contre, je préfère éviter d'avoir des membres dans mon entourage. Comment être ami avec quelqu'un qui a des idées qui vont totalement à l'encontre des miennes?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Garion 29/08/2007 20:27

On ne se connait pas mais mon experience peut t'etre profitable si tant est qu'elle puisse l'etre...
Je connais personnellement la personne en question et j'en pense autant que toi sur ses idées politiques, mais sais-tu que cette personne se disait communiste il y a un an, un rouge un vrai?
Je suppose qu'il est possible d'etre ami avec quelqu'un de different, et si l'on tient vraiment a cette personne, esperer peut etre un jour la voir changer de route, sans pour autant lui imposer la sienne...
A mediter peut etre...
Garion

Faerithil 29/08/2007 20:57

Je ne lui impose aucune voie et je ne dis pas que seule la mienne est la bonne.Je ne dis pas que l'on ne peut pas lier d'amitié avec quelqu'un de différent mais parfois les différences sont trop importantes. Tu es son meilleur ami (si j'ai bien deviné qui tu es) et c'est sans doute parce que vous avez beaucoup de points communs.En ce qui concerne lui et moi, nos chemins se sont juste croisés. Je lui ai fait découvrir une partie de son être maintenant à lui de l'accepter s'il le veut.

Piel 18/08/2007 13:06

Eh bé, t'es bien tombé toi! :) Comment être ami, demandes tu? Mais qui te demande à l'être? Chez moi, un ami se choisi et ne s'impose pas. Si, finalement, tu te rends compte que les chemins ne sont pas les mêmes, rien ne t'empêches de changer de route tout en respectant la sienne, moi j'dis. Bon week-end l'ami.

Faerithil 19/08/2007 14:39

Merci Piel pour ton avis.A méditer...

caraibos 16/08/2007 23:02

Salut ! Juste un petit mot pour souligner la contradiction entre le fait de dire que tu es hostile à l'interdiction du FN parce que selon toi "la diversité est une richesse" et le fait de refuser un dialogue direct avec les gens qui représentent une part de cette diversité. Si la diversité, comme tu le dis et comme je le pense, est une richesse, alors pourquoi avoir peur de la découvrir ? Il y a là quelque chose qui m'échappe.

Faerithil 16/08/2007 23:38

Je ne vois pas de contradiction. Je ne me sens pas concerné tout simplement. Pour moi la politique se résume à aller voter. Je n'ai donc aucun besoin de confronter mes idées aux autres et encore moins à 22h30 !